Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Malmedy / Mobilité / Le réseau piéton

Le réseau piéton

Le balisage des sentiers piétons

Les communes de Malmedy et de Waimes ont entamé depuis 2018 une rénovation de leur réseau de promenades. Le but est de sélectionner les plus belles promenades sur l’ensemble des deux communes, rénover le balisage, sécuriser et améliorer les sentiers empruntés. 
Le projet d’un montant de 350.500 euros (pour les 2 communes) a été subventionné à 80 % par la région wallonne (via le Commissariat général au Tourisme).

Pour Malmedy, cette rénovation comprend un nouveau balisage, la réfection des ponts et des caillebotis, l’empierrement de passages boueux, l’installation de 45 nouvelles structures avec les panneaux de départ. A Malmedy, le réseau passe ainsi de 33 à 26 promenades de 4 à 17 kilomètres depuis le plateau des Hautes-Fagnes jusqu’à la vallée de l’Amblève en passant par les vallées du Bayehon, du Coreu, des Trôs-Marets, … Les curiosités touristiques sont mises en évidence telles que la Croix des Fiancés, le monument Apollinaire, la cascade du Bayehon, le rocher de Falize, le rocher de Warche, le calvaire de Malmedy, l’Ermitage, … La liste des promenades ainsi que les parcours sont disponibles sur www.malmedy-tourisme.be

Ajoutons aussi « le sentier didactique du poudingue de Malmedy » : dans le cadre de la rénovation du réseau de promenades, ce parcours a fait l’objet d’une entière mise à jour. Depuis le parc de la Cathédrale, un parcours de 2 kilomètres permet de découvrir la colline de Livremont, son arboretum (telle que l’hellébore), ses curiosités patrimoniales (chapelle, Tournante Roche, mur d’enceinte, …), une vue inédite sur la ville, ainsi que le poudingue de Malmedy. 35 panneaux didactiques quadrilingues ont été installés tout au long du parcours pour décrire la flore et les curiosités rencontrées. Ce travail résulte d’une collaboration entre le Syndicat d’Initiative et le Cercle Marie-Anne Libert de Malmedy.
 

Réalisation d'une étude des chemins et sentiers via le PCDR

Il s’agit de réaliser une étude en vue de proposer des itinéraires particulièrement intéressants pour permettre le développement d’une mobilité douce qui reliera les villages à la ville ainsi que certains villages entre eux. Si ces chemins ont pour vocation d’être d’abord dédiés à une utilisation quotidienne, il est évident qu’ils pourront également être utilisés à des fins touristiques. Cette étude se fera sur base d’un inventaire participatif des chemins et sentiers publics de la commune. Elle sera donc menée avec le concours de la population via la mise en place d’un groupe de travail de la CLDR. Certains tronçons pourront éventuellement faire l’objet d’itinéraires à vocation touristique. Ce projet sera également l’occasion de revaloriser les petites voiries publiques et de proposer des priorités pour l’entretien de ces chemins.

 

L'élargissement des trottoirs et l'établissement d'une zone 30 au centre-ville

la circulation dans le centre-ville a été rendue plus confortable et plus sécurisante pour les piétons et les cyclistes par sa mise en zone 30 et l’élargissement progressif des trottoirs.

Depuis juin 2020, tout le centre-ville de Malmedy est passé en zone 30 km/h permanente, le but étant de sécuriser le centre-ville et de réduire la vitesse pour les modes doux.
La commune a souhaité profiter de l’agrandissement des terrasses durant la période estivale pour appliquer cette mesure de circulation. Il y a des moments pendant la journée, ou en début de soirée par exemple, où les voitures roulent à vive allure, ce qui insécurisent les piétons et les cyclistes présents dans le centre. Des panneaux ont été placés aux 4 entrées de la ville, impossible de passer à côté sans les voir. Des marquages au sol, sous forme de bandes thermocollées colorées, ont également été réalisés. Le but est donc de réduire la vitesse, et à terme, pourquoi pas, de limiter encore la circulation automobile.
L’avantage de cette mesure serait d’améliorer la qualité de vie des habitants de Malmedy, des piétons, et des visiteurs avec un centre-ville qui deviendrait plus convivial et respirable car moins de véhicules, moins de bruit, moins de pollution. Nous avons l’ambition de laisser les habitants se réapproprier l'espace public.

Parallèlement, pour limiter la pollution, mais aussi le bruit et l’énervement, tout en facilitant les trajets, l’élargissement des trottoirs a débuté dans le centre-ville. En effet, compte tenu de l’espace disponible, encourager un mode de déplacement, en l’occurrence la marche, c’est décourager les autres. Lors des derniers aménagements réalisés (quartier Cavens, place de Rome, Châtelet), le souhait était de laisser davantage d’espace aux piétons et aux cyclistes dans les espaces publics. Pour les aménagements futurs (Chemin-Rue, place de Cochem, rue de la Warchenne), cette volonté est toujours d’actualité. Il en est de même pour les espaces publics comme les places qui sont essentiellement dédiées au parking.

Actions sur le document
Visuel